window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-173146490-1');
Si tu l’aimes tu la laisserais partir…
Disait la chanson
Et moi,
la corde je l’ai lâché
Je me laisse doucement couler…
Le bleu s’intensifie
et les images de ma vie défilent
Et s’estampent dans les abimes…
Même les bruits se font discrets
Descendants dans des basses
presque étouffés
Je glisse au rythme des tambours
Et Mon cœur ralenti
À contre cœur…
Suivant le compte à rebours…
Le bleu reposant m enveloppe
Me berce comme un enfant
C’est une certitude qu’ il me procure
et une plénitude qui me rassure. …
La vie si tu l’aimes
tu la laisserais partir
Et moi ma vie
je l’aime
À en mourir…
7 sept. 2014 à 16:50
Catégories : Vers Libre

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *