window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-173146490-1');

22 Mai 2008 à 11h50…

Il y a douze ans Un cadeau arrive, annoncé depuis des mois Elle est naît la divine princesse L’achèvement de mon œuvre et en apothéose La fille que j’ai tant attendu, après les trois princes qui ont déjà illuminé ma vie.

Arrivée calmement, presque souriante. Pour une fois la vie me fait un cadeau

Pour une fois j’ai le droit de rester en paix avec mon nouveau née.
Les infirmières nous ont oublié avec toi la belle princesse pour savourer ce jour ensoleillé…. à vrai dire je ne savais plus quel temps il faisait… mais le soleil brillait dans ma vie pour la quatrième fois.

Notre histoire a commencé il y a douze ans; Je suis désormais comblé, mes enfants sont là, frères et sœur quoi de plus grandiose comme fin?

Ils sauront, tes frères, la chance qu’ils ont d’avoir une sœur crois moi je sais de quoi je parle.

Il y a douze ans, notre famille a eu la garantie d’un ciment qui va la souder pour toujours une sœur est faite pour ça…

Il y a douze ans, le bonheur s’est complété et je peux le regarder en face chaque fois que je te regarde.

Je te regarde grandir et ma fierté avec; Ce n’est pas que je t’aime plus que tes frères loin de là mon cœur s’agrandit avec l’arrivée de chacun d’entre vous et désormais ses quatre chambres sont remplies…

C’est juste qu’une fille et son père ce n’est pas pareil…

Ma fille grandit et moi avec, Je veux juste être ton papa ce vieux qui a plaisir à recevoir tes bisous

J’ai toujours maudit le temps qui passe sauf quand on le passe ensemble, et je vais le maudire le jour où il va nous séparer…

Il y a douze ans, je ne savais pas écrire pour t’accueillir

Il y a douze ans, Je ne savais pas composer pour jouer la musique de bienvenue Il y a douze ans,

Il y a douze ans, ne savais pas dessiner pour immortaliser ton portrait

Il y a douze ans un dieu que j’ai tant doutais de son existence t’as mis sur ma route, en me narguant l’air de dire : on dit quoi ?

Alors je réponds : Merci…..

Catégories : Vers Libre

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *